DEMONEROSSO
Search Dainese

    Nous vous présentons les membranes imperméables, les matériaux et leurs fabrications.

    Par DemoneRosso | 11 octobre 2022 | 1 min

    Contenu de l'article

    La membrane peut être intégrée dans le vêtement avec des fabrications de différents types, laminée, flottante ou amovible.
    Une membrane 100 % imperméable n’existe pas, c’est toujours un compromis entre résistance à l’eau et transpiration.
    Les vêtements laminés sont les préférés de ceux qui veulent parcourir des kilomètres et faire face à toutes les conditions.
    Les vêtements à membrane flottante protègent mieux que les autres du froid et ont une fabrication plus simple.
    La membrane amovible est la solution la plus polyvalente et donne vie à un vêtement quatre saisons.

     

    Il existe de nombreux types de vêtements imperméables, construits différemment, avec des points forts et des caractéristiques différents. Et pour beaucoup, trouver lequel est le mieux adapté à leurs besoins est loin d’être facile.  

    Commençons par une caractéristique essentielle : tous les vêtements imperméables intègrent, d’une manière ou d’une autre, une membrane imperméable. Une doublure très fine contenant des millions de petites perforations, comme par exemple la membrane Gore-Tex® et la membrane D-dry®, développée en interne par Dainese. Ces perforations sont si petites qu’elles empêchent le passage des gouttes d’eau, mais assez grandes pour permettre le passage de l’air chaud et humide généré par le corps.  

    La qualité d’une membrane est exactement ça : elle maintient au sec de l’extérieur, ne laissant pas entrer l’eau, et de l’intérieur, permettant à l’humidité de sortir. Vestes laminées, vestes à membrane flottante et vestes à membrane amovible : le type de vêtement est défini par la façon dont la membrane y est intégrée.  

     

    Comment fonctionne une membrane  

    Soyons tout de suite clairs : il n’y a pas de membrane 100 % imperméable. La performance d’une membrane est mesurable grâce à l’indication sur la colonne d’eau. Elle résulte d’un test effectué en laboratoire durant lequel un tube de 2,5 cm de diamètre est placé sur un morceau de la membrane en question. L’eau est versée dans le tube et la quantité qu’elle peut atteindre est mesurée avant que la pression sur le matériau ne devienne telle que l’eau pénètre à travers le matériau même. Une valeur de 20 000 mm, par exemple, signifie que la colonne d’eau aura une hauteur virtuelle de 20 mètres de sorte que la pression soit telle que l’eau pénètre à travers la membrane.  

    À ce stade, il est simple de comprendre que pour créer une membrane avec une meilleure résistance à l’eau, il suffit de diminuer le nombre de perforations présentes sur sa surface. L’inconvénient, cependant, serait d’obtenir un vêtement moins respirant.  

     

    Les vêtements laminés  

    Les vêtements laminés sont traditionnellement les plus appréciés des motards touring, par ceux qui veulent pouvoir traverser un continent en faisant face à toutes les conditions météorologiques, sans crainte du mauvais temps. Pour atteindre ce résultat, leur fabrication est particulièrement sophistiquée. Sur les vêtements laminés, la membrane Gore-Tex® ou D-dry® est intégrée de façon unique, afin d’offrir la meilleure performance de protection contre les éléments.  

    La structure des vêtements laminés comprend une membrane associée au tissu extérieur. Le grand point fort des vêtements laminés est que, à partir du moment où l’eau est immédiatement bloquée par la membrane, ils n’arrivent pas à se tremper d’eau. Le tissu extérieur peut se mouiller superficiellement, mais il ne sera jamais trempé. Cela constitue un atout précieux également lorsque vous avez besoin de porter le vêtement à nouveau après quelques heures ou à la fin de la journée : il aura très probablement séché entre-temps.  

    Les prises d’air sur un vêtement laminé sont également plus efficaces que celles que l’on trouve sur les vêtements à membrane flottante. C’est parce que sur les vêtements laminés la fabrication particulière des ouvertures permet le passage de l’air sans qu’il rencontre le bouclier de la membrane. Les prises d’air de ce type nécessitent des fermetures éclair étanches.   

    23FW-101

    Les vestes Dainese Touring


    Les niveaux de protection les plus élevés, des matériaux techniques innovants pour affronter toutes les conditions, l’étude de l’ergonomie pour un confort et des performances maximaux sur tous les parcours.

    ACHETEZ

    La membrane flottante  

    Les vêtements à membrane flottante D-dry® sont les plus faciles à fabriquer et sont très répandus en raison de leur prix plus abordable. Prix abordable qui, cependant, ne signifie pas nécessairement des performances inférieures. Sur ce type de vêtements, la membrane est insérée entre le tissu extérieur et la doublure intérieure, elle n’est donc pas amovible.   

    Le principal avantage des vêtements à membrane flottante par rapport aux autres est la protection contre le froid. Par nature, l’air présent entre le tissu extérieur et la membrane sert d’isolant efficace entre le corps et l’atmosphère, maintenant celui qui porte le vêtement au chaud même lorsque les températures deviennent très froides.  

    En cas de pluie, le fonctionnement de ces vêtements est excellent et maintient au sec pendant plusieurs heures. Mais c’est juste après plusieurs heures d’exposition à l’eau qu’il commence à atteindre son point critique. Extérieurement, le vêtement aura tendance à se tremper, ce qui donne la désagréable sensation de porter un vêtement mouillé, bien qu’en fait le corps soit encore sec grâce à la membrane.

    Springbok 3L Absoluteshell™, quatre saisons vêtement
    Springbok 3L Absoluteshell™, quatre saisons vêtement

    Quatre saisons  

    Le grand avantage des vêtements à membrane amovible est la polyvalence. La membrane pouvant être complètement retirée, il est possible d’obtenir différentes configurations du vêtement en jouant également avec les grandes prises d’air. De cette façon, vous obtenez de véritables vêtements quatre saisons, aussi bien avec membrane Gore-Tex® que D-dry®. De la configuration hivernale, avec membrane, rembourrage thermique et prises d’air fermées, à la configuration estivale, sans membrane ni rembourrage et avec prises d’air ouvertes, seuls quelques minutes et quelques gestes sont nécessaires. C’est la meilleure solution pour avoir un vêtement adapté toute l’année.  

    Les vêtements à membrane amovible ont certaines caractéristiques communes avec ceux à membrane flottante. N’étant pas associée au tissu extérieur comme sur les vêtements laminés, le risque, après de nombreuses heures d’exposition à la pluie battante, est de se retrouver avec un vêtement mouillé à l’extérieur.  

     

    Si la distance kilométrique est limitée, il est sans aucun doute pratique d’envisager l’achat d’un vêtement à membrane flottante, surtout si vous avez l’intention d’utiliser la moto uniquement par beau temps. Plus le kilométrage augmente, plus vous avez également de chances de devoir faire face à la pluie. Pour ceux qui utilisent la moto tous les jours, même pendant l’hiver, un ensemble laminé est certainement un excellent investissement. Pour ceux qui souhaitent une veste polyvalente qui s’adapte à chaque saison, le choix idéal est un vêtement à membrane amovible et de grandes prises d’air, pour faire face sans problème même aux journées les plus chaudes.  

    PRODUITS QUE VOUS POURRIEZ AIMER

    DAINESE23M.00005W5_SN007637_CLOSEUP01

    Hekla Absoluteshell™ Pro 20K Jacket

    Achetez
    DAINESE23M.00005W3_SN007635_CLOSEUP01

    Springbok 3L Absoluteshell™ Jacket

    Achetez
    DAINESE22M.00005HM_SN007114_CLOSEUP01

    Tempest 3 D-Dry Jacket

    Achetez
    201654618_65C_F

    Tonale D-Dry Jacket

    Achetez

    Articles liés

    Motorbike | Tech

    Comment choisir des gants de moto pour voyager

    En cuir ou en tissu, imperméables ou perforés : voici les différentes solutions et conseils pour les choisir
    Motorbike | Tech

    Comment fonctionnent les certifications des vestes et pantalons de moto?

    Le guide complet, par les inventeurs des protections